prenez rendez-vous

(514) 990 9299

prenez rendez-vous

(514) 990 9299

Ostéopathie : quatre grands principes

Les 4 grands principes

L’ostéopathie est élaborée autour de quatre grands principes décrits par son fondateur le Dr Andrew Taylor Still.

Premièrement, l’individu est indissociable. Il est composé de plusieurs éléments biologiques, influencés par son état d’esprit, son environnement et ses activités. Les structures de son corps sont reliées entre elles et s’influencent. L’histoire de l’individu s’inscrit en lui en laissant des traces dans ses tissus qui influencent ses capacités à s’adapter dans son présent.

Deuxièmement, la structure gouverne la fonction. La déformation de la structure globale, sa posture, limitera la capacité fonctionnelle de l’individu. De même que les changements aux structures d’un organe diminueront sa fonction. La fonctionnalité de l’individu et de ses constituants dépend de la qualité des structures qui le compose. Pour être fonctionnelles, les structures du corps doivent être libres de contraintes.

Troisièmement la circulation des liquides et des influx nerveux dans le corps est nécessaire pour qu’il équilibre les relations entre ses structures et qu’il coordonne ses fonctions avec le reste de l’organisme. Il faut donc lever les entraves à la circulation des fluides pour que ses structures remplissent leurs fonctions en harmonie avec le reste du corps.

Quatrièmement, le corps a la capacité de s’autoréguler. Par ses fonctions immunitaires et la réparation tissulaire, le corps récupère, guérit, s’entretient. Il se soigne donc lui-même sans aide extérieure. Lorsque les événements de la vie s’accumulent au point où le corps ne peut plus palier à la situation, une dysfonction s’installe. C’est alors le rôle de l’ostéopathe de lever juste assez d’entraves pour que le corps retourne à son état d’équilibre.

L’ostéopathe utilise donc des thérapies manuelles pour harmoniser l’individu et faciliter l’homéostasie.

Il s’adresse à l’ensemble du corps ainsi qu’à toutes ses parties pour soulager la douleur et améliorer la fonction.

En quoi l’ostéopathie aide aux interventions en ergothérapie ou en physiothérapie

Par leurs enseignements, leurs exercices et leurs thérapies, votre équipe de réadaptation, vous enseigne comment guérir et retrouver vos fonctions. Ils sont les spécialistes de la fonction et du mouvement. Leur approche vise à corriger une limitation fonctionnelle.

L’ostéopathie et la physiothérapie sont très semblables dans certaines techniques. Cependant, l’orientation du traitement est inversée. En physiothérapie, on va vous aider à corriger une incapacité survenue à la suite d’un événement. En ostéopathie, on va rechercher ce qui a permis à cette incapacité de s’installer à la suite d’un événement. La nuance semble faible mais les cibles thérapeutiques pourraient être grandement différentes tout en étant complémentaires.

En se basant sur la capacité d’auto guérison du corps, la plupart des troubles survenus après un événement particulier se soignent d’eux-mêmes et vous n’aurez pas besoin de consulter à condition de laisser le temps nécessaire au corps de se réajuster et que le traumatisme ne soit pas trop important. Mais vous remarquerez aussi que parfois vous avez une blessure qui semble similaire à celle d’une autre personne. Bien que votre état de santé et votre style de vie soit similaire vous ne récupérez pas à la même vitesse. C’est ici que l’ostéopathe viendra éliminer les dysfonctions qui ont permis à cette limitation de s’installer. Ainsi, en collaborant avec votre équipe de réadaptation, il vous aidera à sortir d’un plateau et vous permettra de récupérer plus rapidement.

De plus, il se pourrait que votre récupération soit ralentie par un autre problème de santé qui n’est pas pris en charge en physiothérapie ou en ergothérapie, alors votre ostéopathe pourra également vous aider.

Cadre légale concernant l’ostéopathie

L’ostéopathie n’est actuellement pas réglementée par un ordre professionnel comme peut l’être la physiothérapie et l’ergothérapie. L’Office des Professions du Québec reconnaît l’existence de cette pratique ainsi qu’un besoin d’encadrement pour la protection du publique et des travaux sont en cours pour la création d’un ordre professionnel. Pour le moment, l’absence de cet encadrement professionnel, empêche les agents payeurs comme la SAAQ et la CNESST de couvrir les frais d’un traitement en ostéopathie. Diverses associations de médecines alternatives regroupent des ostéopathes pour réglementer à leur façon la pratique de leurs membres. L’ostéopathe est libre de choisir à quelle association il désire faire partie afin d’émettre ses reçus de traitements.

Clientèle pouvant bénéficier d’un soin en ostéopathie

L’ostéopathie s’adresse à tous les âges et à toutes les conditions de santé. En traitant l’individu dans sa totalité, l’ostéopathie s’adresse aux grands systèmes du corps comme le système nerveux et hormonal. Il peut aussi agir sur différentes fonctions du corps comme la digestion, la locomotion, la reproduction, l’immunité et la circulation. Généralement on requiert une consultation pour des douleurs, des troubles digestifs, la fertilité, les otites, les maux de tête, la fatigue.

Que vous soyez travailleur, retraité, sportif, pour vos enfants, à la suite de votre grossesse ou à votre accouchement, accidenté du travail ou de la route, nous pouvons vous aider. Ce service de santé n’est toutefois pas couvert par la RAMQ, ni la CNESST ou la SAAQ. Vous devrez donc débourser pour payer votre consultation. Vous pourrez néanmoins réclamer à vos assurances ce montant ou le déclarer comme frais de santé dans votre déclaration d’impôt.

Étant donné la multitude d’associations de médecines alternatives qui existent, il se pourrait que celle de votre ostéopathe soit inconnue de votre assureur. Vous devriez donc préalablement vérifier si votre assureur reconnaît l’association de votre ostéopathe.

Déroulement général d’un traitement en ostéopathie

Lors de votre premier rendez-vous, vous serez questionné sur votre historique de vie. Ne soyez pas surpris par l’étendu des questions, elles servent à votre ostéopathe à préparer ses hypothèses pouvant expliquer votre motif de consultation. Vous aurez l’impression de raconter votre vie, mais les informations recueillies ici permettent de sauver du temps lors de l’évaluation physique. Apporter des vêtements confortables, car il se pourrait bien que votre ostéopathe vous demande d’être en sous-vêtement. Par l’expression de votre posture votre corps raconte beaucoup de choses à votre ostéopathe et l’absence de vêtement facilite cette observation. Ensuite l’examen palpatoire servira à valider les hypothèses de départ. Votre ostéopathe va probablement toucher à plusieurs régions de votre corps dont même le ventre et la tête. Suivant cette cueillette d’informations, il l’analysera et effectuera ses premières interventions. Dans les rendez-vous subséquents, ne soyez pas surpris qu’il teste à nouveau votre corps, il doit vérifier l’effet des premières interventions pour planifier les suivantes.

Bon traitement !

Sylvain Vigneux, Thérapeute en Réadaptation Physique

Référence

Principes de Still :
[Still, A.T. (1902). The philosophy and mechanical principles of osteopathy. American
Academy of Osteopathy. p. 16.

Ostéopathie Québec :
https://osteopathiequebec.ca/fr/encadrement-de-la-profession4

Office des professions du Québec :
https://www.opq.gouv.qc.ca/fileadmin/documents/Actualites/2014/2014_12_17_encadrement_osteopathie_02.pdf

Mots clés :   ostéopathie

Partager

Services liés


Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PGlmcmFtZSB3aWR0aD0iNjQwIiBoZWlnaHQ9IjQwMCIgc3JjPSJodHRwczovL3d3dy55b3V0dWJlLmNvbS9lbWJlZC9UbktrenFTMG13dz9yZWw9MCZhdXRvcGxheT0xIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3c9ImFjY2VsZXJvbWV0ZXI7IGF1dG9wbGF5OyBlbmNyeXB0ZWQtbWVkaWE7IGd5cm9zY29wZTsgcGljdHVyZS1pbi1waWN0dXJlIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+